GIE Triticale

L’espèce triticale

Une céréale bien particulière !

En effet, au lieu d’être cultivé depuis le Néolithique comme l’est le blé ou l’orge par exemple, le triticale est une céréale qui n’est cultivée que depuis quelques décennies car elle a été créée par l’homme (les premiers travaux conduisant à l’obtention de quelques grains de triticale datent de la fin du XIXe siècle). Créée  à partir de croisement entre blé et seigle, elle cumule les atouts des deux espèces : rusticité et bonne production de paille du seigle, productivité et valeur nutritionnelle du blé.

Le triticale est en France une céréale d’utilisation principalement fourragère (essentiellement sous forme de grains), mais le pâturage et l’ensilage sont également pratiqués. De ce fait, et c’est une autre caractéristique originale du triticale, c’est une céréale où, à part en Bretagne, la part de la collecte est faible.

Compte tenu de sa forte capacité de biomasse, c’est aussi une plante qui est intéressante pour la production d’énergie. Et, si en France elle est très peu utilisée en panification, ce débouché est important dans d’autres pays, comme la Pologne par exemple.